Textes d'Aragon mis en musique
Source des textes des chansons

 

Comment retrouver les textes de vos chansons sur des textes d’Aragon dans les livres ?

On part du titre de chanson (texte en jaune). La formule : « poème intitulé » indique que le titre du poème est en tête du poème ; la formule : « poème répertorié » signifie que le titre du poème est indiqué en table des matières mais non en tête du poème. Les titres suivis d’un (*) sont des textes (poèmes ou prose) non chantés.

 

En cliquant sur les titres soulignés vous ouvrirez un fichier avec le texte de la chanson ; en cliquant sur le nom des interprètes, en rouge, vousserez dirigé sur leur interprétation.

La liste qui suit est par ordre alphabétique et recouvre 12 CD, enregistrés soit par Marc Ogeret, Hélène Martin, Monique Morelli, Jean Ferrat, Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Hummel, Léo ferré, Gérard-André ou Francesca Solleville. Lorsqu'un chanteur a utilisé, pour le même texte de chanson, deux titres différents pour deux CD, (ex : Gérard-André) nous avons, bien entendu, listé les deux titres.

 

 

  • Aimer à perdre la raison : extrait du poème intitulé : « La croix pour l’ombre », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du Medjnoûn ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Gérard André ; Isabelle Aubret.

  • Ainsi Prague : poème intitulé : « Ainsi Prague a perdu », dans « Les poètes », sous le chapitre : « Spectacle à la lanterne magique ».

     Interprétée par : Francesca Solleville ; Hélène Martin.

  • Au bout de mon âge : extrait du poème répertorié sous le titre : « Je me sens pareil », dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « L’été pourri ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Isabelle Aubret.

      Interprétée par : Gérard André.

      Interprétée par : Gérard André.

  • Avec des mots comme un soleil levant : extrait du poème intitulé : « Je ne connais pas cet homme », dans « La Diane française ».

      Interprétée par : Gérard André.

  • Bierstube Magie allemande (*) : poème répertorié sous ce titre, dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « La guerre et ce qui s’en suivit ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Blond partout : ce texte versifié, et remanié par Hélène Martin est un extrait du texte en prose du «Paysan de Paris». On le trouve dans le chapitre : «Passage de l'opéra», pages 51et 52 de l'édition folio de 1979.

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Blues : extrait du poème intitulé : « Quatorzième arrondissement », dans « Les Poètes », sous le chapitre : « Spectacle à la lanterne magique ».

      Interprétée par : Léo Ferré ; Isabelle Aubret ; Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • C : extrait d'un poème issu des "Yeux d'Elsa", 1942.

      Interprétée par : Jacques Bertin .

  • Carco : extrait du poème répertorié sous le titre : «Celui qui s'en fut à douleur», dans «Les Poètes», sous le chapitre «Spectacle à la lanterne magique».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Celui qui s'en fut : extrait du poème répertorié sous le titre : «Celui qui s'en fut à douleur», dans «Les Poètes», sous le chapitre : «Spectacle à la lanterne magique».

      Interprétée par : Marc Ogeret.

  • C'est si peu dire que je t'aime : poème qui débute par ce vers de «Journal de moi», dans «Le Fou d'Elsa», sous le chapitre : «Chants du vingtième siècle».

      Interprétée par : Jean Ferrat, Isabelle Aubret, Gérard André.

  • Cette vie aura passé… (*) : poème répertorié sous le titre : « Je me tiens sur le seuil de la vie et de la mort… », dans « Les Poètes », sous le chapitre « Epilogue ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Chagall : poème intitulé : « Chagall III », dans « Les Adieux et autre poèmes », sous le chapitre : « Celui qui dit les choses sans rien dire ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Chambre garnie : poème intitulé sous ce titre dans « Feu de joie ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Chambres d’un moment : extrait du poème intitulé : « Sur de blancs canots », sous le chapitre : « Chants perdus ». Ce poème qui devait figurer, sous ce chapitre, dans « Le voyage de Hollande », n’a pas été retenu. On le trouve dans le tome VI de l’œuvre poétique en 7 volumes.

      Interprétée par : Jean Ferrat.

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Chanson noire : poème répertorié sous ce titre dans «Elsa»

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Chanson pour mourir : poème intitulé : « Chanson pour mourir d’amour au temps de carnaval », dans « Le Mouvement perpétuel ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Chant des vauriens : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Le Foundoûk ». On le trouve aussi dans le livre « Choix de poèmes ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

      Interprétée par : Gérard André.

  • Comme les ponts passent la Seine : extrait du poème répertorié sous le titre : « Sais-je pourquoi je l’ai suivi », dans « Les Adieux et autres poèmes », sous le chapitre : « Poèmes des années soixante ».

      Interprétée par : Gérard André.

  • Complainte de Pablo Neruda : extrait du poème intitulé sous ce titre, dans « Le Nouveau Crève-cœur », sous le chapitre : « Le romancero de Pablo Neruda ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Credo : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « La messe d’Elsa ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Dans le silence de la ville : extrait du poème intitulé : « Cantique des cantiques », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du Medjnoûn ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Isabelle Aubret.

  • Devine : poème intitulé « Enigme », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du Medjnoûn ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Elévation : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « La messe d’Elsa ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Elle : poème intitulé : « Zadjal du Kantara Al’oûd », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « L’Alcaïceria ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Elsa : poème intitulé : « L ‘amour qui n’est pas un mot », dans « Le Roman inachevé ». On le trouve aussi dans le livre : « Choix de poèmes ».

      Interprétée par : Léo Ferré ; Monique Morelli.

  • Enfer-les-Mines : extrait du poème intitulé sous ce titre dans « Le Crève-cœur ».

      Interprétée par : Marc Ogeret.

  • Epilogue : extrait du poème répertorié sous ce titre dans « Les Poètes ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Est-ce ainsi que les hommes vivent : extrait d’un poème répertorié sous le titre : « Bierstube Magie allemande », dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « La guerre et ce qui s’en suivit ». On le trouve aussi dans le livre : « Choix de poèmes ».

     Interprétée par : Léo Ferré ; Gérard André ; Marc Ogeret ; Monique Morelli ; Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm /                Jean-Marie Humel ; Bernard Lavilliers.

  • Et si beau que me fut le jour (*) : poème intitulé sous ce titre, dans « le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Apocryphes des derniers jours ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Evangile : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « La messe d’Elsa ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Faiblement dit (*) : poème intitulé sous ce titre, dans « La Grande gaîté ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Fugue : poème sous ce titre, dans « Feu de joie ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Heureux celui qui meurt d’aimer : extrait du poème intitulé : « Le vrai Zadjal d’en mourir », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Apocryphes des derniers jours ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Gérard André.

     Interprétée par :

  • Il m’arrive parfois d’Espagne : extrait du poème répertorié sous le titre « Je n’ai plus l’âge de dormir », dans « Elsa ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Il n’aurait fallu : poème répertorié sous ce titre dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « L’amour qui n’est pas un mot ».

     Interprétée par : Léo Ferré ; Monique Morelli ; Isabelle Aubret.

     Interprétée par : Gérard André ; Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel ; Hélène Martin ; Georges              Brassens.

  • Ils sont venus avec des fleurs : poème intitulé : « Une fille quelque part au bord du Xénil », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Le Foundoûk ».

     Interprétée par : Gérard André.

  • Ite : poème répertorié sous le titre : « Je t’aime par les chemins noirs », dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « La messe d’Elsa ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • J’ai connu les entassements (*) : extrait du poème répertorié sous le titre : « A Guendrikov pereoulok nous étions tous ensemble assis », dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « Cette vie à nous ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

     Interprétée par : Jean Ferrat ; Monique Morelli.

  • Jean-Julien je ne puis : extrait du poème intitulé : « Les amants de la place Dauphine », dans « Les Poètes », sous le chapitre : « Spectacle à la lanterne magique ».

     Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

      Interprétée par : Léo Ferré ; Hélène Martin ; Gérard André.

  • Je dis la paix : extrait du poème intitulé : « Chant de la paix », dans « Les Yeux et la mémoire ».

      Interprétée par : Gérard André.

  • J’entends, j’entends : extrait du poème répertorié sous ce titre, dans « Les Poètes », sous le chapitre : « Le discours à la première personne ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Marc Ogeret ; Isabelle Aubret ; Gérard André.

  • Je proteste : extrait du poème intitulé : « Zadjal de Bâb Al-Bounoûd », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Le printemps ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Je suis assis au bord des sables : extrait du poème intitulé : « Strophes des lieux où s’asseoir », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du Medjnoûn ».

     Interprétée par : Gérard André.

     Interprétée par : Hélène Martin.

  • Je t’aime tant : extrait d’un poème intitulé : « Chanson noire », dans « Elsa ».

      Interprétée par : Léo Ferré.

  • Je traîne après moi trop d’échecs… (*) : poème répertorié sous le titre : « Je traîne après moi trop d’échecs et de mécomptes », dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « L’amour qui n’est pas un mot ».

     Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.Jeunes gens : extrait du poème répertorié          sous le titre : « Jeunes gens qui parlez tout bas », dans « Les Adieux et autres poèmes ».

     Interprétée par : Gérard André.

  • La belle jambe : poème intitulé : « Litanies de… », dans « La Grande gaîté ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • L’affiche rouge : poème intitulé : « Strophes pour se souvenir » , dans « Le Roman inachevé ».

      Interprétée par : Marc Ogeret ; Monique Morelli ; Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel / Isabelle          Aubret ; Léo Ferré ; Gérard André.

  • La folle : extrait du poème répertorié sous le titre : « Vise un peu cette folle et ses souliers montants », dans « Le Nouveau Crève-cœur », sous le chapitre : « Le cri du butor ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • La messe d’Elsa : poème intitulé « Introït », dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « La messe d’Elsa ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • La rose du premier de l'an : poème intitulé sous ce titre dans «Elsa»

      Interprétée par : Francesca Solleville.

      Interprétée par : Bernard Lavilliers .

      Interprétée par : Gérard André.

  • La soif et la source : extrait du poème répertorié sous le titre : « L’amour de toi qui te ressemble », dans « Elsa ».

      Interprétée par : Gérard André.

  • Le carnaval (*) : texte tiré du roman : « La Mise à mort », chapitre intitulé : « Deuxième conte de la chemise rouge : le carnaval ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

      Interprétée par : Jacques Douai.

  • Le feu : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « Du peu de mots d’aimer ».

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Le malheur d’aimer : poème intitulé : « Chanson pour Fougère », dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « Du peu de mots d’aimer ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Isabelle Aubret.

  • Le paresseux : poème intitulé sous ce titre, dans « Elégie à Pablo Neruda ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Le plaisir-dieu : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du Medjnoûn ».

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Le Roi-pluie : extrait du poème répertorié sous ce titre dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « L’été pourri ».

     Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Les feux de Paris : extrait du poème intitulé sous ce titre, dans « Les Poètes », sous le chapitre : « Spectacle à la lanterne magique ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Les fourreurs : extrait d’un poème intitulé : « C’est un sale métier que de devoir sans fin », dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « Poésies pour tout oublier ».

      Interprétée par : Léo Ferré.

      Interprétée par : Marc Ogeret.

  • Les lilas : poème intitulé sous ce titre dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du Medjnoûn ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Isabelle Aubret.

  • Les mains d’Elsa : poème sous ce même titre, dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du Medjnoûn ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Les oiseaux : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Nouveau Crève-cœur », sous le chapitre : « Le romancero de Pablo Neruda ».

      Interprétée par : Marc Ogeret.

  • Les oiseaux déguisés : extrait du poème intitulé : « Chagall VI », dans « Les Adieux et autres poèmes », sous le chapitre : « Celui qui dit les choses sans rien dire ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Les poètes : extrait du poème intitulé : « Prologue », dans « Les Poètes ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Gérard André ; Hélène Martin ; Isabelle Aubret.

  • Les yeux d’Elsa / C’est si peu dire que je t’aime : extrait des deux poèmes mélangés, d’une part le poème intitulé « Les Yeux d’Elsa », dans « Les Yeux d’Elsa », et d’autre part un extrait de poème dans « Journal de moi », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du vingtième siècle ».

      Interprétée par : Gérard André, Jean Ferrat.

  • Le tiers chant : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du Medjnoûn ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • L’étrange Farcy : (*) : extrait de texte dans « Henri Matisse roman ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • L’étrangère : Extrait du poème intitulé : « Après l’amour », dans « Le Roman inachevé ».

      Interprétée par : Léo Ferré ; Gérard André ; Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel ; Isabelle Aubret ;        Marc Ogeret.

  • L’homme seul : extrait du poème intitulé : « Paroles perdues », dans « Les Adieux et autres poèmes ».

      Interprétée par : Gérard André.

  • Lorsque s’en vient le soir : poème répertorié sous ce titre, dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « Du peu de mots d’aimer ».

      Interprétée par : Jean Ferrat, Roland Flio.

  • Maintenant que la jeunesse : extrait du poème répertorié sous ce titre, dans « Le Nouveau Crève-cœur », sous le chapitre : « Le cri du butor ».

      Interprétée par : Marc Ogeret ; Monique Morelli ; Isabelle Aubret ; Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie             Humel.

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Musée Grévin : extrait du poème répertorié sous le titre : « J’écris dans un pays dévasté par la peste », dans « Le Musée Grévin ». On le trouve dans le livre : « Choix de poèmes ».

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Musique de ma vie : extrait du poème répertorié sous le titre : « Entre assieds-toi soleil », dans « Les Poètes », sous le chapitre : « Elsa entre dans le poème ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Nous dormirons ensemble : poème intitulé : « Vers à danser », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « Chants du Medjnoûn ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Marc Ogeret ; Isabelle Aubret.

  • Odeur des myrtils : poème répertorié sous ce titre, dans « Les Poètes », sous le chapitre : « Discours à la première personne ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Offertoire : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « La messe d’Elsa ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Oh la guitare : poème répertorié sous ce titre, dans « Élégie à Pablo Neruda ».

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • On fait l’homme : extrait du poème répertorié sous le titre : « Ce qu’il m’aura fallu de temps pour tout comprendre », dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « La beauté du diable ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Oraison : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « La messe d’Elsa ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Pablo mon ami : poème répertorié sous ce titre, dans « Élégie à Pablo Neruda ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Hélène Martin.

  • Paris 42 : extrait du poème intitulé : « Le paysan de Paris chante », dans « En français dans le texte ». On le trouve aussi dans le tome IV de l’œuvre poétique en 7 volumes.

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Pour mes amis morts en mai : poème intitulé : « Art poétique », dans « En français dans le texte ». On le trouve dans le livre : « Choix de poèmes ».

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Pourtant la vie : extrait du poème répertorié sous le titre  « Avoir un jeune chien », dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « Chants perdus ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Isabelle Aubret.

  • Quatorzième arrondissement : poème intitulé sous ce titre, dans « Les Poètes », sous le chapitre : « Spectacle à la lanterne magique ».

      Interprétée par : Marc Ogeret.

  • Que les étoiles aient brisé : poème répertorié sous ce titre, dans « Élégie à Pablo Neruda ».

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Que serais-je sans toi ? : extrait du poème : « Prose du bonheur et d’Elsa », dans « Le Roman inachevé ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Gérard André ; Marc Ogeret ; Isabelle Aubret ; Francesca Solleville.

  • Qui vivra verra : extrait du poème répertorié sous le titre : « A chaque gare de poussière les buffles de cuir bouilli », dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « Le vaste monde ».

      Interprétée par : Jean Ferrat.

  • Qu’y pouvons-nous : poème répertorié sous ce titre, dans « Élégie à Pablo Neruda ».

      Interprétée par : Hélène Martin.

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Rire et pleurer : poème intitulé : « Enfer IV », dans « Le Voyage de Hollande », sous le chapitre : « D’un enfer ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Robert le Diable : extrait du poème intitulé : « Complainte de Robert le Diable », dans : « Les Poètes », sous le chapitre : « Spectacle à la lanterne magique ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Isabelle Aubret.

  • Second intermède : extrait du poème intitulé sous ce titre, dans « Les Poètes », sous le chapitre : « La tragédie des poètes ».

      Interprétée par : Marc Ogeret.

      Interprétée par : Gérard-André Gaillard .

  • Tu disais imprudent au jeu : poème répertorié sous ce titre, dans « Élégie à Pablo Neruda ».

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Tu n’en reviendras pas : extrait du poème répertorié sous le titre : « Les ombres se mêlaient et battaient la semelle », dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « La guerre et ce qui s’en suivit ».

      Interprétée par : Léo Ferré ; Marc Ogeret ; Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel.

  • Un air d’octobre : poème intitulé sous ce titre, dans « Le Nouveau Crève-coeur », sous le chapitre : « Amour d’Elsa ».

      Interprétée par : Daniel Bougnoux / Liselotte Hamm / Jean-Marie Humel ; Monique Morelli.

      Interprétée par : Francesca Solleville.

      Interprétée par : Gérard André.

  • Une maison comme un château de cartes battues : poème répertorié sous ce titre, dans « Élégie à Pablo Neruda ».

      Interprétée par : Hélène Martin.

  • Un jour j’ai cru te perdre : poème répertorié sous le titre : « Oime il bel viso oime il soave sguardo », dans « Le Roman inachevé », sous le chapitre : « Les pages lacérées ».

      Interprétée par : Monique Morelli.

  • Un jour un jour : extrait du poème intitulé : « Fable du navigateur et du poète », dans « Le Fou d’Elsa », sous le chapitre : « La grotte ».

      Interprétée par : Jean Ferrat ; Marc Ogeret.

  • Voilà ( Le chemin des oiseaux) ? ? ?  Texte non trouvé.

      interprétée par : Hélène Martin.

 

RSS Feed

Recherche

thématique

par sujet ou par auteur dans nos publications

ci-dessous