Vient de paraître

 

Aragon romancier

Hervé Bismuth

Pour mieux saisir la genèse et la poétique des romans d'Aragon, les présentes études s'interrogent sur les modèles et réemplois qui en façonnent l'écriture - émergent ainsi un ensemble de prédiscours, d'imaginaires et de patrons stylistiques avec lesquels l'œuvre dialogue intimement.
Type de publication: Collectif
Directeur d'ouvrage: Massonnaud (Dominique), Piat (Julien)
Contributeurs: Barbarant (Olivier), Gonon (Laetitia), Meyer (David), Murat (Michel), Piégay-Gros (Nathalie), Pintueles (Josette), Reggiani (Christelle), Roux (Pascale), Watine (Marie-Albane), Wolf (Nelly)


Éditeur: Classiques Garnier
Collection / Revue: Rencontres, n° 144
Série: Rhétorique, stylistique, sémiotique, n° 2
Date de parution: 18/05/2016
Année de publication: 2016

Théâtre/roman,

un singulier pluriel,

 

textes réunis par Marie-Christine Marchasson-Mourier et Roselyne Waller, Presses Universitaires de Valenciennes, 2015

 

Connaît-on Aragon sans avoir lu Théâtre/Roman, son « dernier roman » ? Bien qu’Aragon ait précisé que son livre n’était « de bout en bout qu’une tentative d’en désorienter l’analyse », sa foisonnante et difficile complexité - vertige de la fiction, goût du saccage aux confins d’une existence revisitée, hétérogénéité des genres - a fait l’objet d’un colloque qui s’est tenu les 24 et 25 mai 2013 au Moulin de Saint-Arnoult-en-Yvelines. Les intervenants ont tenté de parcourir le labyrinthe organisé pour y déceler, au-delà des monstres qui le hantent, des chemins de sens et des voies poétiques ; pour détecter, dans la fabrique du désordre, dans les jeux, les enjeux et les arrière-pensées touchant le théâtre de l’Histoire, de la politique ou de l’intimité, ce qui relie ce roman testamentaire à l’ensemble de l’œuvre d’Aragon et ce qui relève d’une nouvelle, dernière et irréductible originalité créatrice. Ce sont ces pistes de lecture que présente cet ouvrage.

 

 

 

Aragon et son oeuvre poétique.

L'«Œuvre» au défi

J. Pintueles

 

Ni monument, ni document, L'Œuvre poétique d'Aragon livre les circonstances de ses œuvres complètes et en programme la lecture par des commentaires, des articles et illustrations divers. La notion d'œuvre est mise au défi dans ses frontières, sa cohérence, ses partages génériques et sa définition. 

Classiques Garnier

 

 

Recherches croisées n° 15 - Aragon, trente ans après

 

Du nouveau sur Aragon ? un nécessaire défi ! Y a-t-il à dire encore sur Aragon, après 2012, qui a vu commémorer le trentenaire de la mort de l’auteur par de multiples publications, ouvrages et articles, sur papier et en ligne, expositions et spectacles ? Ce volume, consacré à « Aragon, trente ans après », fait le pari que oui. Car, au-delà de quelques utiles articles de synthèse prolongeant l’année commémorative, il explore pour l’essentiel des aspects méconnus ou peu traités de l’œuvre aragonienne comme de l’homme : sa réception, à l’international (Japon et Congo), et dans le champ scolaire (école, collège, lycée) voire universitaire (pour le cas de l’enseignement du français langue étrangère), la façon dont l’auteur investit dans son écriture ses activités de traducteur, de journaliste ou d’éditeur, de nouvelles pistes intertextuelles (Maurice Barrès, Arthur Rimbaud, le peintre André Masson), mais aussi une facette inattendue de l’enfant qu’il fut, grâce à une correspondance et un témoignage inédits. Alors pour paraphraser Aragon lui-même, il est urgent de « commencer par [nous] lire » …

 

Patricia Principalli, Corinne Grenouillet, Erwan Caulet.

Presses Universitaires de Strasbourg

Source : ERITA (voir dans les liens)

 

 

Vers et proses
Vladimir Maïakovski

Poésie - Les Lettres françaises

 

Ce volume de traductions des textes Vers et proses de Maïakovski par Elsa Triolet est publié par les Éditeurs Français Réunis en 1957.
Ce choix de textes réunit à la fois des poésies, certains de ses longs textes épiques – La guerre et l’univers (1915-1916), 150 000 000 (1919-1920), Le poète c’est un ouvrier (1918), De ceci (1923), Désembourbez l’avenir (1924) –, une de ses pièces de théâtre, Les Bains (1930), ainsi qu’un essai sur la poésie intitulé Comment faire les vers (1926).
Ce choix est précédé des Souvenirs d’Elsa sur le poète et de l’autobiographie de Maïakovski, Moi-même (1922).
Ce recueil considérable, permet une excellente vue d’ensemble de son œuvre dans de superbes traductions.

Editions Le Temps des Cerises

- 01 41 69 94 68 - contact@letempsdescerises.net

- 77 boulevard Chanzy 93100 Montreuil

Aragon retrouvé
Pierre Daix

1916 - 1927

 

Toute sa vie, Louis Aragon n’eut de cesse de reconstruire sa jeunesse. La récente révélation de sa correspondance avec André Breton et la publication des écrits intimes d’Eyre de Lanux, sa première maîtresse, bouleversent sa biographie. Aujourd’hui, il convient de rétablir la vérité. Médecin volontaire au front à l’été 1918, Aragon révèle en 1971 que son courage poussa son père, homme politique, à assumer sa paternité jusque-là dissimulée derrière des mensonges. Enfoui par un obus allemand, Aragon gagne une citation et écrit Anicet, un roman, qui lui vaut les foudres de Breton. Démobilisé, il le retrouve en train de créer Les Champs magnétiques en « écriture automatique ». Sans lui­! Enfin, c’est le temps où Aragon et Drieu la Rochelle deviennent intimes, avant qu’une rivalité amoureuse suscitée par une jeune Américaine, Eyre de Lanux, ne brise ce lien. Tous ces éléments jettent un jour nouveau sur Louis Aragon et éclairent sa jeunesse, celle d’un écrivain en guerre.

 

 

RSS Feed

Recherche

thématique

par sujet ou par auteur dans nos publications

ci-dessous