top of page
Rechercher

Dominique Wallard vient de disparaître



Dominique Wallard vient de disparaître. Elle était la troisième femme de Daniel Wallard, homme de lettres  mal dissimulé sous sa profession de pharmacien. Grand amateur de  littérature et de peinture (il a longtemps correspondu avant-guerre avec André Gide), photographe de talent, militant de l’AEAR, il s’était engagé dans les services médicaux de l’Espagne républicaine, puis dans la Résistance. Depuis les années 30 il était un ami proche d’Aragon et d’Elsa Triolet.  Après  guerre, Aragon se rendait souvent chez les Wallard, à Trouville.  Daniel Wallard a non seulement beaucoup photographié Aragon mais il a également enregistré des conversations dans lesquelles Aragon  revient sur certains moments de sa vie, sur ses amis. Photographies et textes furent publiés en 1979 dans un beau livre du Cercle d’Art,  Aragon, un portrait par Daniel Wallard

Concernant  les  photographies Aragon, on y trouve ce petit dialogue :

                – Tu sais Louis, c’est ce secret en toi que j’essaie d’approcher au long des images que je fais sans cesse.

                – Oui, il y a des photos de moi que tu n’envoies, je les regarde avec le plus grand intérêt parce qu’elles ne sont pas comme les autres      photographies. Il y a une espèce de gentillesse d’une part, il y a aussi la réalité, les deux choses liées ne sont pas simples.

                – Cela s’appelle le regard.

                – Cela s’appelle comme l'on veut. En tout cas je ne peux pas  te dire combien je te suis reconnaissant de l’intention. Tu ne peux pas savoir.

En 1977, Daniel Wallard eut avec Dominique une fille, Emma. On la voit sur une photographie serrant un doigt d'Aragon qui écrivit ensuite dans Le dit du Haut-bois, quelques vers : 

                Prends sa main dans ta patte ancienne

                Écoute l’enfant gazouiller

                Voici ces yeux qui viennent et reviennent

                Sur tes mains comme sur les siennes

                Conter pour toi les jours anciens

Après le décès de son mari, Dominique Wallard a assumé l’héritage intellectuel et artistique qu’il avait laissé. Elle a publié certaines des ses études sur les peintres, les écrivains, ses photographies (notamment  de Marcel Jouhandeau). En 2022 elle avait publié ses propres mémoires sous un titre qui correspondait bien à son caractère et à sa vie Sans craindre ni feu ni flamme.

Ses réflexions sur la  personnalité d’Elsa Triolet l’avaient conduite à écrire Qui êtes-vous Elsa Triolet ?, pièce de théâtre à  deux personnages : Elsa Triolet et un violoncelle dont les improvisations n’étaient pas pour peu dans sa réussite.

François EYCHART

125 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Recherche

thématique

par sujet ou par auteur dans nos publications

ci-dessous

bottom of page